Bus Stop réseau national



Bus
Faisant suite à la libéralisation du transport en autocar longue distance, le déploiement du réseau de compagnies privées sur le territoire entraîne quelques questions notamment sur l’implantation des arrêts de bus en centre ville ou en périphérie, la relative vétusté des gares routières existantes et la conception même de l’idée de mobilité par le bus dans un système de plus en plus multimodal.
– l’arrêt de bus devra être d’une taille optimisée et flexible pour s’accommoder de la configuration de lieux étroits, urbains, périurbains ou ruraux.
– l’arrêt de bus devra être visible pour faciliter le repérage efficace par les voyageurs pressés et de cultures différentes. il est aussi le support de communication de la marque
– l’arrêt de bus devra être agréable et confortable puisque ce sera le lieu d’attente susceptible d’être commenté / apprécié par les usagers
– l’arrêt de bus devra être fonctionnel et aux normes en vigueur L’arrêt de bus doit devenir un landmark du territoire, non par sa taille mais par son inscription dans le territoire et ses usages
– l’arrêt de bus doit intégrer les autres acteurs du transport de personnes, en s’agglomérant aux centralités existantes ou au contraire en créant de nouveaux centres de gravité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *